• Notre éthique

    Dans une dynamique de déconstruction des rapports sociaux entre les sexes, il semble primordial pour No-Body is Wrong de travailler avec toutes les personnes en désaccord avec les idéaux de représentation du corps dans l’espace public. C’est en cela que l’association s’inscrit dans un projet de “genre” et non uniquement un projet de “femmes”. 

     

    No-Body is Wrong souhaite donc travailler entre autres avec: 

    ● les minorités sexuelles (trans-non binaire)

    ● les personnes s’identifiant en tant que femme

    ● les hommes souhaitant se défaire des pressions exercées sur leur masculinité

    ● les nouvelles forme de familles contemporaines

    ● les femmes en phase post-partum

    ● les personnes qui ont subi une opération de réassignation sexuelle

     

    No-Body is Wrong souhaite enraciner ses activités de manière pertinente dans le tissu social des dynamiques déjà existantes (partenaires et autres associations). Dans ce sens, toutes les activités envisagées dans ce cadre se construisent en coordination pour les compléter et les enrichir. 

    Nos axes de travail sont :

     

    1. Processus d’empowerment individuel et collectifs dans un cadre sécurisant, professionnel et de confiance. 

     

    Pourquoi? No-Body is Wrong souhaite en premier lieu comprendre et cibler les différents contextes dans lesquels ces mécanismes d'exclusions et d'injustices se produisent pour pouvoir développer des projets personnalisés et pertinents pour chaque public en fonction de leurs besoins. 

    Comment? 

    ○ Workshops en groupe auprès des différents publics.

    ○ Coaching de groupe sur demande (lieux de travail, dans le cadre associatif, intervention auprès d’institutions publiques,..etc)

    ○ Coaching individuel

     

    2. Faire de la lutte contre les violences de genre une priorité partagée.  

    Pourquoi? Ces violences spécifiques ne sont pas identifiées comme telles, et par conséquent, leur prise en considération et en charge n'est pas appropriée. Au contraire, elles sont invisibilisées, normalisées à travers un processus de « naturalisation ». Dans ce sens, No-Body is Wrong souhaite développer et mettre en oeuvre un volet de sensibilisation et de plaidoyer pour soutenir les publics cibles victimes de ces violences afin d'agir auprès des autorités publiques et du grand public. 

    Comment? 

    ● Création d’espaces de débat (conférences, tables rondes, interventions dans des festivals,...);

    ● Création de productions écrites (ex: Toolkits), vidéos & audios (notamment via Site web & réseaux sociaux, podcast);

    ● Création d’actions d’information et de sensibilisation auprès du grand public et des pouvoirs politiques. 

     

Qui sommes-nous ?

Nous nous engageons pour un monde inclusif où tous les corps sont respectés et célébrés dans leur diversité. Parce qu’un regard violent enferme physiquement, No-Body Is Wrong contribue à soulager la souffrance des corps maltraités par le regard de la société et à dénoncer ces réalités par la création d’espaces d’échange et d’expression corporelle.

Ils en parlent mieux que nous

  • img intervenante
    Je suis persuadée que la beauté d’un corps en mouvement ne passe pas par sa conformité aux standards de beauté auxquelles la société nous a habituées. Au contraire je crois que la danse doit ouvrir sur une free-zone ou on permet aux corps d’exister dans leur plénitude, avec leur défauts. Il faut commencer à normaliser d'autres formes d’autre corps!” Simona Soledad
  • img intervenante
    La violence est une conduite qui peut prendre la forme d’actes, de mots ou d’omissions selon le niveau de civilisation (la place de la femme ou de l'imaginaire amoureux) du pays auquel on se réfère.
 La manière dans laquelle la femme est traitée dans le couple est un énorme indicateur du degré de développement d'un pays.
  • img intervenante
    Le manque de soins et d'attention de la part de notre société vis à vis des corps trans, queer, non-binaire est aujourd'hui quelque chose qui nous questionne beaucoup. Corps trans, corps queer, si les itinéraires de vie sont singuliers et pluriels, toutes ces personnes paient le prix fort pour vivre pleinement leur véritable identité : rejet, violences, harcèlement... Comment tout ça s'inscrit dans leur corps? Comment guider ces corps dans ce délicat processus de ré-appropriation? Comment les accompagner au mieux dans les différentes transitions?

Notre éthique

Dans une dynamique de déconstruction des rapports sociaux entre les sexes, il semble primordial pour No-Body is Wrong de travailler avec toutes les personnes en désaccord avec les idéaux de représentation du corps dans l’espace public. C’est en cela que l’association s’inscrit dans un projet de “genre” et non uniquement un projet de “femmes”.

En savoir plus

Partenaires