• Self Love Dance TRANS-NON BINAIRE

    ★ Self Love Dance TRANS-NON BINAIRE

    SEANCE 26 NOVEMBRE 2020 @ BEURSSCHOUWBURG

    Une collaboration ravissante qui réinvente la Self Love Dance en la focalisant sur les femmes trans et non-binaires, en partenariat avec Miss Fitte, s'y ajoute une touche de la scène électronique bruxelloise, en invitant la DJ résidente Melissa Juice à mixer en live durant chaque séance.

    Les consultant(e)s

    Nous avons décidé de mettre en valeur le vécu et l'expérience de deux personnes appartenant à la communauté trans-non binaire, qui vont nous accompagner et nous renseigner tout au long du parcours.

    Leurs expériences de vie dans un "corps politique" serviront de base pour la construction de l’atelier et du talk.

    Dans le cadre de cette collaboration nous avons également co-créé un Talk (FR/EN/NL en fonction) avec Simona, un.e consultant.e et d’autres invité.es. Il se déroulera autour des sujets cités ci-dessous, avec des questions ouvertes et des témoignages récoltés tout au long du processus. Le Talk est une possibilité de nommer les choses, de cibler les besoins et d'envisager ensemble des solutions.

     

    LACK OF CARE

    IDENTITÉS TRANS / NON BINAIRE ET RAPPORT AU « CARING »

    “Le manque de soins et d'attention de la part de notre société vis à vis des corps trans, queer, non-binaire est aujourd'hui quelque chose qui me questionne beaucoup. Si les itinéraires de vie sont singuliers et pluriels, toutes ces personnes paient le prix fort du rejet, du harcèlement, de la violence pour vivre pleinement leur véritable identité. Comment cela s'inscrit-il dans leurs corps? Comment guider ces corps dans ce délicat processus de la ré-appropriation? Comment les accompagner au mieux dans les différentes transitions?

     

     

    << Having the leadership of your own body mean having the leadership of your own story. >>

     

    t

    http://www.mixcloud.com/MISSFITTE/ 

    t

    https://www.beursschouwburg.be/en/

     

     

    Participer

Intervenant(e)s

Noemi Cano (MISSFITTE)

Fondatrice de MISSFITTE

MISSFITTE une plateforme autour de la musique électronique qui vise à donner plus de visibilité aux femmes (autant les artistes que le public) de la scène nocturne bruxelloise. 

Simona Soledad

Artiviste, danseuse, chorégraphe community organizer.

Elle est la fondatrice de No-Body is wrong. Elle a fait du voyage un mode de vie, qui, presque à son insu s'est installé comme un art de vivre. Ses voyages sont horizontaux à travers les espaces, verticaux à travers l'histoire et culturels entre les communautés.

Elle observe tout : les situations, les traces historiques, les paysages, les croyances limitantes, les attitudes, les signes culturels, les craintes, les non-dits, les gens, les pas de deux et les pas de côté. Sa démarche c'est à la fois un style et une méthode.

Qui sommes-nous ?

Nous nous engageons pour un monde inclusif où tous les corps sont respectés et célébrés dans leur diversité. Parce qu’un regard violent enferme physiquement, No-Body Is Wrong contribue à soulager la souffrance des corps maltraités par le regard de la société et à dénoncer ces réalités par la création d’espaces d’échange et d’expression corporelle.

Ils en parlent mieux que nous

  • img intervenante
    Je suis persuadée que la beauté d’un corps en mouvement ne passe pas par sa conformité aux standards de beauté auxquelles la société nous a habituées. Au contraire je crois que la danse doit ouvrir sur une free-zone ou on permet aux corps d’exister dans leur plénitude, avec leur défauts. Il faut commencer à normaliser d'autres formes d’autre corps!” Simona Soledad
  • img intervenante
    La violence est une conduite qui peut prendre la forme d’actes, de mots ou d’omissions selon le niveau de civilisation (la place de la femme ou de l'imaginaire amoureux) du pays auquel on se réfère.
 La manière dans laquelle la femme est traitée dans le couple est un énorme indicateur du degré de développement d'un pays.
  • img intervenante
    Le manque de soins et d'attention de la part de notre société vis à vis des corps trans, queer, non-binaire est aujourd'hui quelque chose qui nous questionne beaucoup. Corps trans, corps queer, si les itinéraires de vie sont singuliers et pluriels, toutes ces personnes paient le prix fort pour vivre pleinement leur véritable identité : rejet, violences, harcèlement... Comment tout ça s'inscrit dans leur corps? Comment guider ces corps dans ce délicat processus de ré-appropriation? Comment les accompagner au mieux dans les différentes transitions?

Notre éthique

Dans une dynamique de déconstruction des rapports sociaux entre les sexes, il semble primordial pour No-Body is Wrong de travailler avec toutes les personnes en désaccord avec les idéaux de représentation du corps dans l’espace public. C’est en cela que l’association s’inscrit dans un projet de “genre” et non uniquement un projet de “femmes”.

En savoir plus

Partenaires